FANDOM


Suite à la malencontreuse rencontre du Galilée avec les Antlas, le USS Santa Maria est envoyé en mission afin de collecter un maximum d’information sur ce peuple qui a une croyance religieuse forte.

Ils croient qu’une divinité a éparpillé les fragments d’ADN dans l’univers et qu’un jour elle reviendra. Ce jour là, la race capable de produire le plus grand nombre de fragments d’ADN sera récompensée. En clair, ils font une vraie bibliothèque génétique.

Ailleurs – Base planétaire de Delta UnModifier

Des mains pianotaient sur un clavier virtuel. Les informations qui venaient d’atterrir dans les mains de l’officier commandant du USS Santa Maria s’affichaient devant les yeux d’un homme. Celui-ci était grand, dans la force de l’âge. Il avait le cheveu rare et une forme physique parfaite. Sous son uniforme on pouvait voir les reliefs de sa musculature. Ses yeux, entièrement bleus en avait désarçonné plus d’un. Pour l’heure, il était seul dans son bureau. Il parcourait les derniers rapports. Il n’était pas autorisé à les lire, et la manière dont il se les était procurés n’avaient rien d’avouable, mais il était adepte du concept « La fin justifie les moyens ».

Aparté de l’historien : Aurions nous des ennemis en notre sein?

LanosModifier

Le Santa Maria est envoyé pour rechercher et trouvé un peuple, les Lanos, qui se cache des Antlas car ils étaient à deux doigts de se faire exterminer par les Antlas.

Ce peuple avait côtoyé les Antlas. Le USS Galilée avait trouvé cette information dans les bases de données des Garks. Mais les Lanos avaient eu plus de chances que les Garks. Ils avaient une flotte plus imposante, et quelques vaisseaux avaient pris la fuite. Les Antlas voulaient le gène de la reproduction par Division. En effet, il n’existait pas de reproduction sexuée chez les Lanos, simplement une division d’un être en deux êtres identiques. En termes d’évolution et de clonage cela pouvait avoir un potentiel énorme. Les Lanos avaient senti que les Antlas allaient les éradiquer, et avaient donc pris la fuite. Environ 35 000 personnes avaient quitté leur planète, et avaient trouvé refuge dans cette nébuleuse. Depuis, ils vivaient, reclus et totalement coupés du monde. Ils avaient décidé de créer une espèce de plate forme dérivante constituée de tous leurs vaisseaux. Ainsi, ils espéraient en cas d’attaque pouvoir tout détacher et fuir.

Les Lanos sont une société Matriarcale.

Sitôt trouvé, le Santa Maria se retrouve face a un éclaireur qu’ils prendront a tord pour un Lanos.

Une équipe diplomatique est envoyé a leur rencontre afin d’ouvrir les discutions avec MAGA, la dirigeante de ce peuple, ou du moins ce qu’il en reste.

Une navette est lancé à la poursuite de ce faux éclaireur Lanos qui s’avère être un Antlas

La preuve était faite que les Antlas était dans le secteur, le Santa Maria n’ayant pas la puissance de feux nécessaire et les Lanos étant quasi désarmé, Garcia décide d’en informer Manga et de faire fuir tout le monde pour ce mettre en sécurité.

Un lieu de rendez-vous est donné pour que la fédération puisse retrouver ce peuple et les aider au mieux.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard