Fandom

Wiki Star Trek Delta1

Menace Intérieur

53pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager


Stardate : 64798.74

 

Le Galilée profitait d’une période de calme. Le capitaine Solak testait son nouvel officier, le Lieutenant CELES qui avait été fraichement affecté au poste de pilotage. Le Galilée avait fait route pour cela vers une ceinture d’astéroïdes. Chacun des différents officiers s’occupaient à effectuer les taches qu’ils n’avaient pas le temps de faire à l’accoutumé. Cela permettait à chacun de se remettre à jour.

Alors que tout se passait pour le mieux pour la nouvelle pilote, une communication arriva  sur le navire.

Il s’agissait d’un appel à l’aide automatique dans une langue inconnue. Le Galilée fit le trajet et trouva un navire d’un type et d’une technologie inconnu. Une navette partie avec l’Away Team composée par l’Officier Exécutif, l’Orion SILAAN, la CMO l’officier NAZDAK, L’officier de sécurité VOR’OK , l’officier scientifique WILLIAMS ainsi que l’ingénieur ROSS.

Le navire semblait endormi, la pénombre régnait, pas de bruit hormis celui discret d’un navire en fonctionnement.

La surprise fut désagréable, nombre de corps jonchait les corridors du navire.  Des exécutions propres des tirs efficaces. Qui ne manquèrent pas de glacer le sang de l’Officier Médical NAZDAK.

Une communication avec le Galilée fut ouverte, mais le navire en décida autrement. Himero qui était l’intelligence artificielle de ce navire interrompue cette dernière. Les boucliers de l’Himero furent vite levés, les moteurs allumés et l’alerte rouge enclenchées.

Le message envoyer à l’Away Team comme au Galilée était clair.

Une femme leur était apparue comme par enchantement au milieu du corridor. Elle était humanoïde sans aucun doute. Un halo violet l’entourait ne laissant que peu de doute sur son origine photonique.

C’était Himero leur expliquant ce qu’elle attendait d’eux, un message clair et précis.

Himero : « vous êtes une menace vous allez être éradiquées. Ne quittez pas cette zone. »

Déjà des bruits métalliques, ne présumant  rien de bon se firent entendre dans les couloirs de l’Himero.  

 L’Away Team s’était retrouvé séparé en deux groupes. Chacun tentant de regagner la passerelle de son côté sans tomber nez à nez avec les robots tueurs envoyé par Himero.

Comme si cela ne suffisait pas, l’Himero relança ses moteurs. A peine le Galilée lancé à ses trousses que celui-ci, fut touché par une arme inconnue alors qu’il avait réussi à éviter les mines lâché par son adversaire. L’effet fut immédiat, les moteurs s’arrêtèrent net.

Il fallut un certain temps pour que le navire reparte. Mais le plus surprenant c’est qu’il semblait que l’Himero les avaient attendus.

A l’intérieur de l’Himero l’Away team n’était pas seuls à bord du navire. Il s’en fallut de peu qu’il tombe nez à nez avec un groupe de pirates venus récupérer du matériel.

C’était des pilleurs d’épaves et quoi de mieux qu’un navire endormis pour se faire un butin facile.

Une partie de l’Away Team, SILAAN et WILLIAMS avaient fuient par des gaines un combat inégale  avec un groupe de pirates. Les conduisant dans une sorte de salle qui abritait le cerveau de l’ordinateur. Himero leur apparus, elle avait compris que les fédérés ne lui voulait pas de mal. La voilà leur demandant assistance.  Sur l’écran de contrôle présent dans la pièce les fédérés pouvaient voir les écumeurs entrain de démonter des consoles et arracher les câbles de la passerelle.

Sur le Galilée Solak se trouvait en plein Pon Faar, il avait agressé son ME et sans l’intervention de Tyana l’OPS du navire, le pauvre ME ne serait plus de ce monde. Ce qui surprit la conseillère CATSMAN, vu que le Capitaine en avait eu un peu de temps avant de partir dans le quadrant Delta. Mais à l’aide d’un traitement adapté et d’une surveillance cela devrait aller.

Pendant ce temps le groupe Nazdak, Vor’Ok et Ross, qui était déjà mal en point faisait face à une situation délicate. Des hommes armés avaient fait irruption dans la salle où ils se trouvaient. Une pièce que les fédérés avaient ramassé au sol semblaient intéressé les Ecumeurs. Après s’être emparé de la pièce et des Fédérés les écumeurs afin de pouvoir se déplacer plus rapidement tuèrent le pauvre Ross qui était inconscient depuis un long moment suite à sa blessure.

C’était en réalité toute la technologie, ou du moins le mélange de  technologie qui intéressait ces pirates.

Himero luttait intérieurement  pour ne pas se retrouver assimilé par la technologie Borg que les scientifique avait incorporé à son système. Il était évident qu’il s’agissait d’un navire en phase d’essais. Une race qui qui avait mélangé plusieurs technologie dans le but d’avoir le meilleur navire possible. Cela avait visiblement échoué, mais l’intelligence artificielle lutait pour sa survie. Elle avait téléchargé une partie des bases de données du Galilée en contournant certaine sécurité et les jugeait suffisamment digne de confiance pour  les aider dans leur progression. C’est ainsi que rapidement l’Away Team se retrouva en plein combat sur la passerelle de l’Himero face aux Ecumeurs.

Sur le Galilée le Capitaine malgré le traitement reçus était lui aussi en plein combat intérieur. Du capitaine ne restait que l’apparence, son Pon Farr lui avait donné un air plus animal que Vulcain. Tapie dans ses quartiers, luttant contre lui-même seul un combat à mort ou un accouplement pouvais le sortir de cet état. BAYOKO s’était livré à un combat contre lui, et malgré son entrainement de MACO, il n’avait pas fait le poids face au Vulcain.

Ce dernier avait manqué de le tuer à l’aide d’une lame Rituel de sa race. Le couteau n’était pas rentré suffisamment profondément pour le tuer.

Sur la passerelle, un semblant de solution semblait apparaitre et en peu de temps l’Away team fut remonté à bord. Chacun reprenant sa tâche et la place qui était la sienne.

Une communication avec les Ecumeurs donna le ton, les pirates voulaient l’Himero et sa technologie.  Silaan préféra ne pas entrer en conflit avec eux, leur rôle avait été de répondre à un appel de détresse et là il n’y avait plus âme qui vivent dans le navire. Il regarda les Ecumeurs activé un rayon tracteur et emmener l’Himero.

Ce que tous ignoraient à ce moment-là, était que le navire était vide. Himero avait profité des communications entre l’Away team et le Galilée pour se télécharger à son bord. Le navire était plus intéressant pour elle plus sain, sans technologie Borg. La seule chose qui lui manquait était les projecteurs holographique qui lui servait à se déplacer sur l’Himero.

 N’ayant plus besoin de son ancien « hôte » Himero fit partir deux torpilles du Galilée sur ce dernier et en un instant l’Himero et réduit en débris, ne restant de lui que des débris.

Chacun essayait de reprendre la main sur Himero mais elle savait ce qu’elle faisait tout était archi verrouiller de partout.

Seul Williams et Bayoko était sortis pour empêcher de nouveaux tirs, quand les portes de la passerelle se verrouillèrent.

Solak et Silaan sortirent leur phaser pour forcer les portes.

Aussitôt la sanction tomba Himero commença à évacuer l’air de la passerelle. Les deux officiers de commandements comprirent et posèrent leur phaser. Himero contrôlait le navire et voulait le conserver.

Ils cherchaient un moyen de s’échapper ce qui ne plus guerre à Himero, qui leur coupa les systèmes de survie.

Vor’Ok lui était partis à la recherche de l’ordinateur central, tandis que Bayoko et Williams cherchait à accéder aux tubes lance torpille. Ils étaient quasiment au bout de leur périple. La porte était condamnée, seul solution la déverrouiller grâce au panneau de contrôle qui se trouvait dans le sas voisin. Alors qu’il commençait à défaire le panneau de contrôle, une sensation d’aspiration se fit sentir. La porte intérieur se ferma et  celle donnant sur l’extérieur s’ouvrie. Son seul espoir résidait dans son couteau qu’il venait de planter miraculeusement dans une des parois intérieur du sas. Mais il savait qu’il ne tiendrait pas longtemps sans aide.

Sur la passerelle un froid s’installa obligeant les officiers à se tenir collés les uns aux autres afin d’éviter de se retrouver congelés.

Mais il en fallait plus pour les découragés, après avoir mis hors services les détecteurs de la passerelle, l’équipage de pont avait réussi à se sortir de la et gagner l’ingénierie. Sortant même l’officier tacticien de sa fâcheuse situation.

Vor’Ok avait rempli sa mission, plus une lumière ne brillait sur la machine. L’éclairage avait basculé sur un système d’énergie de secours ainsi que les systèmes vitaux et environnementaux. Tout semblait revenir à la normal.

A partir de l’ingénierie, les Fédérés reprenait petit à petit le contrôle du navire. Ils avaient repris certains éléments stratégiques tels que la navigation, les téléporteurs et bien évidement les systèmes de survie. Puis vint le tour du poste tactique et de l’infirmerie. L’officier Tyana était à l’aise à son poste d’OPS.

Le Capitaine s’écroula au sol. Une téléportation d’urgence et en rien de temps il était à l’infirmerie sous la surveillance de Nazdak, Catsman et l’infirmière Peers.

Dans l’esprit du vulcain, une flopée d’image l’envahissait. Des images venus d’ailleurs, d’une ancienne vie, ou d’une vie qui n’était pas la sienne. Il était là debout présent sur la passerelle, il était là pour gérer la moindre chose.  Un officier qu’il ne reconnut lui donna un ordre. Sans savoir ni pourquoi ni comment, il était en phase avec le navire, chaque parcelle du navire, chaque programme, chaque puce tout était sous son contrôle. Rien ne lui échappait,  il contrôlait le navire,… il était le navire. Puis on lui rajouta de nouvelles fonctions, une nouvelle technologie. Celle-ci aurait dû s’intégrer, mais c’était comme si cette technologie avait elle aussi sa propre volonté. Une volonté de faire le mal, de détruire, d’adapter…d’assimiler.

Tout allait être assimilé toute résistance est inutile.  Un conflit, une lutte, pour savoir qui allait prendre le dessus sur l’autre. Puis des morts, des dizaines de morts. Des hommes, des femmes. Et plus rien, un blanc comme un sommeil jusqu’à l’arrivée d’un navire venu chercher quelques technologies. Et peu de temps après d’autres, des fédérés au vu de l’uniforme. Mais ceux-là il les connaissait.  L’Away Team du Galilée sous le commandement du géant vert.

Il n’était plus lui, il était-elle, il était Himero.

Et il comprit ce qui c’était passé. Himero était un programme « vivant » une sorte de HMU gérant l’intégralité d’un navire pour aider le personnel de bord. Mais le fait d’avoir intégré de la technologie Borg, l’avait obligé à lutter contre une sorte d’assimilation.

Puis elle avait du combattre les Ecumeurs qui était venu pour la déposséder.

Après un court débat il avait été décidé de tenter de la reprogrammer de façon originel, d’effacer les méfaits des Borgs.

Les Ecumeurs eux n’en avaient pas fini, ils revenaient lancer une nouvelle offensive sur le Galilée. Chacun reprenait sa place sur la passerelle qui avait grâce au  doigté exemplaire de l’OPS repris sa vocation première.

Les Ecumeurs faisaient feu à l’aide de leur phasers, les boucliers du Galilée avaient souffert. Et il était maintenant grand temps de riposter.

Le grand navire commença une série de piqués offrant aux Écumeurs, un moment sa face avant, puis son arrière train… À chaque passage, le Galilée faisait feu avec ses banques de phaseurs et des torpilles arrières.

            Les boucliers des Écumeurs résistaient, mais à chacun des passages du Fleuron de la flotte Delta Un, de plus en plus d'impacts se faisaient sur la coque du navire adverse. Il fallut pas moins de huit passages pour que le navire des Écumeurs ne se décide à prendre la fuite.

Une fois le combat fini, on prépara un holodek, aussi méticuleusement qu’on prépare un bloc opératoire. Le but de l’opération offrir à Himero un endroit à elle et la soigner des méfaits   Borgs.

Cela avait demandé du temps et de l’ingéniosité de la part de la scientifique. Williams s’était vu confié la lourde tâche de soigner la patiente.

La scientifique se mit à la recherche du programme original qui contenait Himero. Il lui fallut du temps, car l'Intelligence Artificielle avait créé des ramifications un peu dans tous les programmes et sous programmes du Galilée.

Une fois Himero soigné, un choix étonnant fut fait. Le défiant petit navire de combat était maintenant son logement.

 

 

 

 

  

 

 

 

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard